Les poules arrivent et les frigos s'en vont

Dans le cadre de la semaine de l'énergie, l'association Les Îles du Ponant portait deux projets complémentaires pour rendre l'Île-de-Sein plus verte.

 

Dans le cadre du mois de l'énergie sur les îles du Finistère, l'association Les Îles du Ponant avec le soutien de son partenaire Eco-système a organisé, mardi 9 mai, l'acheminement à la voile de 6 kits poules/poulaillers, depuis Brest jusqu'à l'Ile-de-Sein sur le Notre-Dame-de-Rumengol, un voilier traditionnel.

L'équipage est venu aussi avec à bord des maquettes pédagogiques (éolienne et chauffe-eau solaire) pour les animations scolaires et des kits de sensibilisation aux économies d'énergie à destination des propriétaires d'hébergements touristiques.

Des poules pour traiter les déchets

L'opération kits poules/poulaillers a pour but de valoriser la part des déchets fermentescibles dans les ordures ménagères qui sont systématiquement rapatriées sur le continent. Ce projet a été mis en place avec le soutien financier de l'État dans le programme TEPCV (Territoire à énergie positive pour la croissance verte).

« Les conditions de traversée ont été idéales pour une navigation toutes voiles dehors à bord de ce voilier traditionnel appartenant à l'association An Test et emprunté pour la mise en place d'une liaison fret ponctuelle avec l'Ile-de-Sein et en cohérence avec le programme de transition écologique et énergétique », explique Émilie Gauter, chargée de mission énergie à l'AIP.

« À l'arrivée, un atelier de montage de poulaillers s'est improvisé sur le port et chaque nouveau propriétaire est reparti avec ses deux poules de race coucou de Rennes et leur abri conçus et réalisés sur le principe de l'économie sociale et solidaire », ajoute Cyril Lelong, chargé de projet TEPCV.

Recycler les congélateurs et les réfrigérateurs

Mercredi 10 mai vers 15 h, c'est une quarantaine de réfrigérateurs et de congélateurs usagés qui ont été chargés à bord du Notre-Dame-de-Rumengol pour leur rapatriement vers Brest. Ces appareils de froid usagés résultent aussi d'une opération proposée par l'Association des Îles du Ponant avec le soutien d'EDF et de TEPCV consistant en un soutien financier au remplacement des appareils de froid énergivores.

Acheminés par Eco-systèmes sur le site de traitement Veolia à Angers (49), les composants des équipements de froid doivent être recyclés à 79,1 %. Rien que pour l'Île-de-Sein, cela représente près de deux tonnes de matières, auxquelles s'ajouteront les déchets collectés sur les îles de Molène, Batz et Ouessant.

Jeudi 11 mai, à l'Abri du marin à 17 h 15, « Consommer mieux ? La spécificité insulaire » par Yves Boulay, suivi à 18 h de « Comprendre sa facture d'électricité et la réduire ».

Vendredi 12 mai, en mairie, permanence de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 15 h : « Accompagnement personnalisé de vos projets d'économie d'énergie ».

 

Retrouvez l'article sur

 

Le 11 mai 2017

Commentaires (0 commentaire)


Soumettre un commentaire
Nom : *
E-mail : *
L'avatar Gravatar est basé sur cet e-mail.
Site internet :
Commentaire : *
 

< Revenir aux actualités